• Doll Business

    Adieu Tom Courtney

    Le talentueux ex-directeur artistique de Tonner nous a quitté la semaine dernière. C’est un véritable choc pour la communauté des collectionneurs de poupées.

    Tom Courtney

    J’ai tout d’abord cru à une fake news tant l’annonce me paraissait improbable. Mais c’est un fait, Tom Courtney, talent indissociable de la marque Tonner et de Tyler a fait ses adieux prématurément. Le 2 janvier, il a été retrouvé inanimé dans les rues d’Alexandria (VA), les secours n’ont pu le réanimer. J’ai de la peine pour sa famille, sa sœur et ses nièces dont il parlait souvent sur les réseaux sociaux.

    On se souviendra de sa personnalité fantasque, haute en couleurs, souvent émaillée de profonds désespoirs et de doutes. Il avait pourtant un talent indiscutable. Les grandes années Tonner, créatives et audacieuses, on les lui doit. Les collections « Alice » aussi dont il était fan. Les catalogues retraçant la vie imagée de Tyler et ses amis nous ont tant fait rêver.

    Je pense d’ailleurs que la magie Tonner a commencé à s’éteindre quand il a été limogé de la société. Il avait certes des avis prononcés qui lui ont valu sûrement sa place mais il était le complément parfait à un Robert Tonner timide et taciturne.

    Il était un styliste et un designer débordant de créativité et un photographe tout en sensibilité.

    Son blog et ses commentaires souvent acerbes et à l’emporte-pièce reflétait sa personnalité entière. Il balançait tout en toute sincérité. Un trait d’esprit qui va nous manquer cruellement désormais.

    Photo de Tom Courtney

  • Autres poupées

    Madame Alexander & Scarlett O’Hara

    Au détour des catalogues de ventes aux enchères Theriault, j’ai récolté quelques photos de poupées Scarlett O’Hara.

    Pour passer des heures à compulser des catalogues de poupées (anciennes, barbies, etc…)

    www.theriaults.com
  • Mizi Doll,  Tonner

    Les meilleures photos Miss Vinyl en 2019

    Chaque fin d’année annonce la popularité du hashtag « best nine » ou un classement des images Instagram les plus populaires.

    Une belle présence des Mizi, dernière marque de poupée découverte avant la fermeture de la boutique. Pas de barbies au classement et j’en suis très surprise ! Peut-être que mon désintérêt envers Mattel en est la cause. Enfin que ma tête arrive en 2ème position est très drôle !

  • Miss, myself & I

    Bonne Année !

    L’année 2020 s’annonce pétaradante pour moi ! Je monte dans les tours, je lâche les freins et me voilà partie pour une nouvelle aventure !

    Un nouveau lieu de vie tout d’abord, je quitte l’Ille et Vilaine pour le département voisin des Côtes d’Armor comme vous avez pu vous en douter à travers mes nombreuses photos de bords de mer. Ce changement radical est dû à la rencontre de mon compagnon. L’éternelle célibataire, farouchement attachée à son indépendance, a fini par rencontrer le prince charmant. Nous avons la même âme d’enfant et partageons nos passions. Je me sens enfin soutenue et en sécurité.

    Les poupées sont donc passées au second plan, occupée que je suis à trouver une maison et un nouveau travail. J’avoue que j’ai du mal à lâcher le milieu de la poupée. J’attends, je flaire l’air du temps pour savoir si oui ou non, cet univers va renaître de ses cendres. Dans un petit coin de sa tête, cela reste toujours possible.

    L’année passée a été riche en enseignements. J’ai appris à me délester (non sans peine) des situations stériles pour ne me concentrer que sur l’essentiel (comme écouter son cœur et suivre ses intuitions). Si j’ai choisi ma fidèle Puki pour personnaliser mes vœux, au détriment de Tonner ou Barbie, ce n’est pas par hasard. C’est ma poupée de cœur pour toujours. Je pense que 2020 m’apportera de nouvelles idées tant personnelles que professionnelles.

    A toutes celles et ceux qui me suivent malgré l’arrêt de l’activité commerciale, je vous embrasse tendrement et vous souhaite une merveilleuse année.

  • Convention, Expo

    Les petits trains de Noël

    Expérimentez la magie de Noël en allant visite cette magnifique expo de trains miniatures.

    En pleine fôret, dans les dépendances du Château de la Ville Chevalier, près de Plélo (Côtes d’Armor), se tient une exposition qui ravira les enfants et parents et même les collectionneuses de poupées ! car tout ce qui est miniature nous passionne également. J’imagine déjà ce que donnerait une expo de poupées dans ce type de lieu !

    On entre dans cette expo comme on entrerait dans l’antre du Père Noël. Des murs au plafond, ça croule de sapins givrés et de boules scintillantes. On longe les dioramas bucoliques aux montagnes enneigées, villages bavarois et villes modernes. Le spectacle de la grande roue de nuit (d’un clic d’interrupteur) plonge les petits et les grands enfants dans le monde merveilleux des souvenirs.

    Une boutique vous permet d’acheter des décorations de Noël dans le pure style bavarois.

    Faites un détour par la chapelle du château, vous y verrez une jolie crèche avec de grands personnages habillés d’organza chatoyant.

    Les Noëls du Château de la Ville Chevalier à Plouagat (22)
    Du 22 décembre 2019 au 05 Janvier 2020
    Tous les jours – de 14h à 18h30
    Entrée : 4.50 € – gratuit pour les moins de 12€

    www.lavillechevalier.com
  • Autres poupées

    Superdoll, nouveautés

    En cette magique période de fêtes, Superdoll nous fournit de quoi garnir le pied du sapin !

    Harpe
    Harpe

    HARPE DD_0166
    GEN:VII body!
    CLONE:VOLTAIRE
    RESIN: Ginza
    452 € (hors TVA 20% et frais de port)

    www.superdollonline.co.uk

    Viola
    Viola

    VIOLA DD_017
    GEN: VII body
    CLONE: VENUS
    RESIN: Ginza
    445 € (hors TVA 20% et frais de port)

    www.superdollonline.co.uk

    S’il-te-plaît Père Noël !!! J’ai été très sage cette année 😁🎅🎄

    Piccolo
    Piccolo

    PICCOLO
    GEN: VII body
    CLONE: INQUE
    RESIN: Ginza
    440 € (hors TVA 20% et frais de port)

    www.superdollonline.co.uk

    Ruban Zen
    Ruban Zen

    RUBAN ZEN/DD_007
    House of Zenith
    Collection: *Debut L’ingenue*
    427 € (hors TVA 20% et frais de port)

    www.superdollonline.co.uk
  • Tonner

    Ce qu’il faut savoir de la collection personnelle de Robert Tonner

    Rachel Hoffman de la Virtual Doll Convention nous fait découvrir à travers une vidéo, le local où Robert Tonner accumule sa collection personnelle.

    La vidéo est en anglais non sous-titré aussi je vous dresse un petit résumé de l’interview parsemée d’un million de  » amazing ! « , Robert Tonner étant toujours aussi avare d’arguments.

    On y apprend que :

    • Robert Tonner en est à sa 3ème collection dans sa vie, après les Barbies Vintage (1ère) et les poupées d’artistes (2ème)
    • Il a des  » project dolls « , des poupées à restaurer
    • Il préfère collectionner ce qu’il ne produit pas
    • Sa taille de poupée préférée est le 24 pouces (61 cm)
    • Il collectionne du vintage au moderne, particulièrement les poupées en coffret (trunkset).
    • Les archives Tonner et Wilde Imagination reposent dans des caisses en plastique bleu en haut des étagères
    • Venant d’une communauté agricole, la visite du magasin de jouets local était son seul moment de glamour
    • Tiny Kitty a fait son temps
    • Il a sauvé Effanbee de la faillite en ressortant Brenda et en ramenant Patsy
    • Il ne comprend pas les collectionneurs qui ne sortent pas les poupées des boîtes
    • Ses licences créées préférées ont été : La Boussole d’Or, Harry Potter et Wonder Woman (Gal Gadot)
    • Les créatrices avec qui il a adoré travailler : Helen Kish, Mary Engelbreit
    • Il a été sollicité en tant qu’expert dans l’affaire Bratz contre Barbie, deux heures pour expliquer le monde de la poupée à un parterre de 30 avocats
    • Il a failli y avoir des poupées Downton Abbey, les sculpts de 2 poupées étaient faits et approuvés mais pour une histoire de brouille d’actrices, l’histoire est tombée à l’eau…
    • Collectionner ses poupées est une preuve de bon goût dixit le créateur.

     » Collecting my dolls is good taste « 

    Robert Tonner

  • Autres poupées

    Madame Alexander sort une collection d’un classique de la littérature américaine

    Suite à la sortie du nouveau film tiré du roman  » Les 4 filles du Dr March « , Madame Alexander sort une édition de 4 poupées Wendy.

    Il fut un temps où Miss Vinyl distribuait les Madame Alexander qui, d’ailleurs, avaient rencontré un vrai succès. Je pensais que cette marque avait rejoint le cimetière en extension des poupées.

    Comme bien d’autres, la marque a multiplié les gammes et produits au point en pensant se faire une montagne de fric en créant une boutique en ligne au mépris total des revendeurs… ça vous rappelle quelque chose ?

    Résultat ! visibilité perdue et en dernier recours, on crée une boutique Amazon en gonflant les prix car le géant se prend une marge de 15% au passage ! Chronique d’une mort annoncée…

    Madame Alexander – Wendy 8″ – Les 4 filles du Dr March

    129.95$ – 117 € environ (hors douanes et frais de port)