• Doll Business

    Le légendaire magasin de jouets FAO Schwarz ré-ouvre en novembre

    FAO-Schwarz Flagship store
    FAO-Schwarz Flagship store

    Le magasin emblématique FAO-Schwarz ouvrira ses porte au mois de novembre 2018.

    1800 m2 pour être émerveillé(e)

    L’enseigne promet une expérience d’achat incomparable avec des démonstrateurs produits, des magiciens, des personnages costumés en plus des vendeurs.

    Pour ceux qui ont connu l’ancien magasin sur la 5ème avenue de New York auront le plaisir de retrouver le mythique piano de Tom Hanks dans le film « Big« .

    Tom Hanks dans le film BIG

    Ce nouveau magasin situé au sein du Rockfeller Center de New York City servira de magasin phare et le groupe qui détient la marque espère créer d’autres magasins plus modestes dont un en Chine et un second à l’aéroport de La Guardia (NY).

    En quoi cela est-ce nouveau ?

    Autrement dit, FAO refait EXACTEMENT ce qu’il a détruit quelques années plus tôt !!

    J’ai constitué la majorité de ma collection Barbie et Gene dans les années 90 en écumant les FAO de San Francisco, Las Vegas, San Diego, etc… Il y en avait dans chaque grande ville américaine.

    Certes le magasin renaît de ses cendres mais était-ce la peine dans arriver à des licenciements massifs et de la détresse sociale pour refaire la même chose ? Le consumérisme ou comment vous faire croire que c’est une idée super tendance alors que cela existait déjà30 ans  auparavant !

    Ah oui ! mais c’est vrai la génération « millenium«  n’était pas encore née !

  • Barbie,  Doll Business

    Mauvais chiffres pour Mattel

    Mattel Logo (PRNewsFoto/Mattel)

    Mattel est dans la tourmente après la publication des résultats trimestriels.

    Pour le seul deuxième trimestre, Mattel enregistre une baisse de 11% de ses ventes aux Usa et 5% sur le marché international.

    La faillite de Toys R Us, le coup élevé des matières premières et l’augmentation des coûts de transports ont fragilisé les résultats..

    Les marques en hausse sont : Barbie et Hot Weels. Celles en baisse : Fisher Price et American Girl.

    Il en résulte une coupe budgétaire, soit une suppression de 2 200 emplois du tertiaire et la délocalisation des usines du Mexique.

     

  • Doll Business

    Toys R Us en redressement judiciaire

    L’enseigne spécialiste du jouet en France est en mauvaise posture.

    Les filiales françaises de Toys R Us demandent à être placées en redressement judiciaire afin de sauver les quelques 53 magasins et 1300 emplois.

    Cette mesure vise à prolonger le délai pour trouver d’éventuels repreneurs et éviter la fermeture définitive.

    Le groupe Orchestra, propriétaire de l’enseigne Prémaman est en négociation.

    Le secteur du jouet est en plein bouleversement après la mise en redressement judiciaire des magasins La Grande Récré dont l’annonce de repreneurs devrait ce faire ces jours-ci.

  • Doll Business

    La Grande Récré ferme une partie de ses magasins

    Il faut croire que la faillite de Toys’ r Us provoque un effet boule de neige.

    La Grande Récré, en redressement judiciaire présente un plan de restructuration pour la sauvegarde d’une partie des emplois.

    Sur un total de 250 magasins, 53 vont être fermés rapidement. Cela représente 200 emplois en magasin plus une soixante de licenciements sur les 150 postes du siège social.

    L’avenir du groupe passera sûrement par un changement de propriétaire. Espérons qu’ils aient plus de chance que Toys’ R Us France écartés par le repreneur irlandais Smyths Toys qui a sauvé les magasins allemands, autrichiens et suisses.

  • Barbie,  Doll Business

    Mattel ferme ses bureaux new-yorkais

    La chûte de Barbie

    Mattel est dans la tourmente depuis la faillite de l’enseigne spécialiste du jouet Toys’ R Us.

    La fermeture de leurs bureaux new-yorkais permettra à Mattel de concrétiser leur plan d’économies de  650 millions de dollars.

    Voilà peut-être pourquoi je n’ai aucune info de la part de Mattel France concernant la collection 2018 !

    Mattel ne répond plus… (voir la « discussion » bien unilatérale avec ma représentante qui n’a pas d’infos de son côté et semble saoulée par mon insistance).

    Je peux vous dire que j’attends ma facture Mattel comme le messie ! Car qui dit facture dans la boîte aux lettres dit livraison – je ne suis pas mise au courant autrement.

    Il est vrai que ma passion et mon indépendance ne font pas le poids face aux géants de la distribution et que si ces derniers ne vendent plus de barbies de collection, Mattel ne va pas faire d’efforts pour si peu.

    Cependant, j’aimerais juste qu’ils me disent franchement que la collection c’est de l’histoire ancienne pour que je puisse trouver un autre circuit de distribution.

    A bon entendeur…

  • Doll Business

    Nouvelle version de la boutique Miss Vinyl – repoussée

    J’étais un peu excitée par le changement graphique de la boutique aujourd’hui et on m’annonce que suite à un problème  technique, l’installation est repoussée dans la semaine ou semaine prochaine.

    La version actuelle que vous connaissez bien est tout à fait opérationnelle.

    Un peu plus et je croyais à un poisson d’Avril !

  • Doll Business

    La boutique Miss Vinyl change de look le mardi 27 mars

    La boutique Miss Vinyl change de look… Vous allez me dire « encore ! », un an après la précédente version.

    C’est voulu par mon prestataire de service pour des raisons sécurité entre le serveur et les sites. On passe alors d’une adresse « http:// » à une adresse « https:// ».

    De plus, Google a décidé de ne plus référencer les sites « http:/ », très pénalisant pour trouver vos images de poupées.

    Pour vous, ça ne change absolument rien. L’adresse d’accès reste la même, vous gardez vos informations et mot de passe. Les paiements se feront comme d’habitude par ClicBoutic et Paypal.

    Le seul changement interviendra dans l’aspect graphique du site mais pas de révolution, je tenterai de rester au plus proche de la version existante.

    La boutique sera en maintenance mardi après-midi voire un peu plus le temps que les DNS soient réactualisés.

  • Doll Business

    La Grande Récré : on siffle la fin

    La Grande Récré, numéro deux de la distribution de jouets en France, va se placer en cessation de paiement n’ayant pas réussi à convaincre les banques de renouveler ses lignes de crédit.

    La situation s’avère donc incertaine pour les 400 magasins dans le monde, 2 500 collaborateurs directs et 100 franchisés.

    Fondé en 1977 par Maurice Grunberg, le groupe français Ludendo détenu à 62% par la holding familiale de son président Jean-Michel Grunberg avait pourtant annoncé en décembre l’ouverture de son capital « afin de trouver un nouvel actionnaire majoritaire ».

    En vain, comme tout magasin « physique » (Toys’R Us en a fait les frais), ces structures peinent à survivre face au rouleau compresseur du géant Amazon, au changement de comportement des consommateurs et aux goûts des enfants plus tournés maintenant vers le digital.

    C’est Mattel qui va en avoir des sueurs froides ! Devant cette hémorragie, je prédis que Mattel se tournera vers un distributeur unique, ce multi-milliardaire d’Amazon. Ce dernier imposera de telles restrictions de marges que Mattel se verra contraint de vendre. Cela faisant le bonheur du géant américain qui aura tout pouvoir de vous vendre des billes sur des tiges en appelant ça des poupées. A moins que les Chinois ne le fassent avant…