• Doll Business

    Picwic ferme 20% de ses magasins

    Picwic, autre enseigne de la grande distribution du jouet, mord la poussière.

    Après Toy’s R Us et La Grande Récré, c’est au tour de l’enseigne nordiste de subir la crise du jouet.

    Fondée il y a 40 ans par la famille du groupe Auchan, le groupe comprend 25 magasins dans toute la France soit une masse salariale de 455 personnes.

    Sont concernés par la fermeture, les magasins de : Englos-lès-Géants, Sainte-Geneviève-des-Bois, Rennes, Gennevilliers et Sarcelles. 48 emplois vont êtres supprimés avec possibilité de reclassement

    Soit dit en passant, lors de mon dernier passage au magasin de Rennes, à ma question  » vous avez des barbies de collection ? « , la réponse fut :  » des barbies quoi ??? « 

  • Doll Business

    Toys R Us en redressement judiciaire

    L’enseigne spécialiste du jouet en France est en mauvaise posture.

    Les filiales françaises de Toys R Us demandent à être placées en redressement judiciaire afin de sauver les quelques 53 magasins et 1300 emplois.

    Cette mesure vise à prolonger le délai pour trouver d’éventuels repreneurs et éviter la fermeture définitive.

    Le groupe Orchestra, propriétaire de l’enseigne Prémaman est en négociation.

    Le secteur du jouet est en plein bouleversement après la mise en redressement judiciaire des magasins La Grande Récré dont l’annonce de repreneurs devrait ce faire ces jours-ci.