• Tonner

    La Diaphane

    En surfant sur Facebook ce matin, je suis tombée sur une série de portrait de Boots Villavecer. Nous avons une passion commune pour Scarlett O’Hara et nous avons sympathisé virtuellement.

    Je suis en admiration devant ses repaints mis en scène dans portraits retouchés numériquement.

    On peut dire que ces clichés m’ont inspirée et je voulais lui rendre hommage.

    Je n’ai fais aucune retouche. Je voulais capturer la côté diaphane de cette Precarious sublimé par l’organza de la robe. Un portrait tout en simplicité.

    • Poupée : Tonner Precarious Lady Ann
    • Robe : Jamieshow
    • Voilette : Integrity Toys
  • Miss, myself & I

    Bonne année !

    Que la joie, la santé et la paix rejoignent vos foyers ! Avec quelques petites poupées, le bonheur est parfait !

    Merci de continuer à me lire. Cette année je vais me souhaiter moins de plâtre et mortier et plus de temps à consacrer à la photo 🙂

    Joyeuses Fêtes les ami(e)s !

  • Tonner

    En attendant les fêtes…

    Il y a quelques mois, j’ai fait l’acquisition de quelques poupées Tonner. Quel délice de prendre le temps de les photographier…

    Poupée :Tonner Doll Bette Davis Bubbling with Charm – 2009
    Robe : Effanbee Brenda Scarlett Star
    Boucles d’oreilles : Horsman

  • Tonner

    The Fix par Robert Tonner

    A l’occasion de la sortie d’une nouvelle poupée 16″ chez Sideshow, Robert Tonner s’est fendu d’une nouvelle racontant l’histoire de ce nouveau top-model Olivia Chase.

    Le fascicule téléchargeable en pdf nous conte la génèse d’Olivia Chase, fille de Sydney Chase et futur mannequin/infuenceuse virtuel.

    C’est très bien tourné, avec une écriture cinématographique. On a tout de suite les scènes en tête. Et la lecture révèle quelques aveux-vérité, le personnage du créateur Jax ayant de sérieux doutes quant à ses capacités (comme tous les artistes).

    Personnellement, j’aime à y voir quelques références à l’époque Tonner où l’on déplorait des tenues sans imagination et sans étincelles. Il semble que le créateur ait fait le tour de la chose. Et comme le dit le personnage d’Amelia l’amie-assistance-punchingball (qui me fait penser à Michelle, la muse de Tonner), ce dernier aurait eu besoin lui aussi d’un designer et pas d’un designer de costumes (petite pique envoyée à Joe Petrollese ?)

    Tonner a l’air de s’éclater en 3D malgré les difficultés. Donc, à quand le compte Instagram d’Olivia Chase. On veut la voir vivre cette top-model !

    A défaut de réels poupées mannequins, bientôt nous achèterons des tenues virtuelles pour notre poupée virtuelle. En voilà, une belle idée écologique ! 😉

  • Tonner

    Tonner Sydney Très Jolie

    Mon cadeau d’anniversaire offert par ma maman. Je n’ai jamais été une fan du visage boudeur-petite peste de Sydney (comparé à l’angélique-innocente Tyler) sauf à de rares exceptions. Je dois en avoir 3 dans ma collection.

    J’ai toujours été attirée par le côté hitchcockien de cette exclusivité PFDF en 2005. Achetée d’occasion, il manquait le sac et les gants mais quelle importance ! A mon goût, c’est un chapeau aurait du compléter la tenue.

    Et je suis très heureuse de retrouver mon studio photo même en version mini-camping. J’ai tellement de photos à prendre et à vous montrer !

  • Convention, Expo

    Salon du Jouet de St Aubin du Cormier 2021 – les photos

    Il y avait une belle affluence pour cette année de « reprise ». Du train miniature à la poupée ancienne, il y avait de quoi se régaler les yeux et le porte-monnaie.

    Concernant la poupée récente, c’était un peu maigre (sans Miss Vinyl). Il y avait néanmoins quelques Tonner Déjà Vu (venant de Miss Vinyl), un bel étalage de Cathie mais très peu de barbies.

    J’ai eu le grand plaisir de revoir des ex-clientes de Miss Vinyl, de leur racheter des poupées et surtout de discuter ! ça me manque tellement ! (merci Marie et Françoise).

    Nos discussions ont d’ailleurs soulevé une grande interrogation « Comment faire vivre nos collections ? ». J’y réfléchis consciencieusement et vous livrerai ma réflexion.

    Et à ce sujet, cette poupée m’a interpellée…

    Ne sommes-nous pas un peu comme elle, écartelée dans un univers « poupesque » que nous ne reconnaissons peu ou plus, rêvant des jours heureux ?

    Un petit tour par les stands… J’ai craqué pour une Tonner et vous la découvrirez la semaine prochaine (c’est mon cadeau d’anniversaire).

    Et comme je ne suis pas insensible aux belles voitures et qu’il y avait une expo de voitures anciennes sur le parking…

  • Tonner

    Robert Tonner Model Behavior Fashion

    Du nouveau chez Tonner ! une poupée mannequin 16″ enfin !

    Je dois dire que j’ai retrouvé l’excitation des précommandes Tonner à la simple vue des photos. Une basique, des dressed dolls, des tenues, ça nous rappelle le bon vieux temps non ?

    Olivia Chase a le dernier corps Tonner 16″ en date (celui un peu musculeux) et un faux air des Ryan Roche (en fait j’ai l’impression que c’est le moule de la black Midnight).

    Vous me direz « ça va être la galère pour les habiller ! ». Oui et non grâce aux trois tenues, d’une qualité moyenne, je vous l’accorde.

    Si vous êtes un peu déboussolé(e) par le regard légèrement absent, souvenez-vous que c’est un prototype. Ou optez pour les dressed dolls et leurs maquillages plus aboutis.

    Mon anniversaire approchant, je me laisserai bien tentée. J’ai un faible pour la brune Star Gazing mais qui veut attendre 1 an sa poupée !

    Basique 3 perruques 100$ – Dressed Doll 180$ – Outfit 90$

    www.sideshow.com
  • Tonner

    Robert Tonner, la main dans le sac ?

    Robert Tonner, notre designer préféré, élargit son champ d’action en se lançant dans l’accessoire de mode.

    Il n’est pas étranger à l’univers de l’accessoire. Nous avons eu de quoi remplir des dressings entiers de sacs taille poupée aux designs suivant les modes et l’air du temps.

    Là, c’est pour de « vrai », pour les grandes personnes. Un sac en vente sur le site américain Danbury Mint. En simili cuir, de forme et de couleur ultra tradi, on peut noter un joli détail de bride tressée. Mais ça s’arrêtera là pour moi. Tyler a eu de plus beaux sacs que ça.

    Robert Tonner aurait-il un dernier regret dans l’existence ? Ne pas avoir suffisamment percé dans le monde de la « vraie » mode ? De celle qui vous encense, porté au nues par des cohortes de fashionistas, people, etc…

    Custom Designer Hobo By Robert Tonner – 129$

    www.danburymint.com

  • Tonner

    Rober Tonner n’a pas perdu la main

    On peut appeler cette ravissante rouquine, une poupée de démo !

    C’est au cours d’une conférence virtuelle sur la fabrication d’une poupée organisée par le National Institute of American Doll Artists qu’est née cette création pensée et exécutée en 3D avec le logiciel ZBrush par Robert Tonner lui-même.

    Ginger par Robert Tonner

    C’est un exemplaire unique, elle mesure 25 cm et a été vendue 760$

  • Tonner

    Tyler change de corps : affaire à suivre

    Au détour d’Instagram, je tombe sur ce fabuleux cliché !

    Qui fait bien envie dans tous les sens du terme ! Décor paradisiaque et courbes féminines juste juvéniles ce qu’il faut pour notre chère Tyler.

    Elenpriv, créatrice de vêtements pour une variété de poupées (voir sa boutique en ligne) travaille sur un nouveau corps pour Tyler.

    C’est très prometteur ! J’attends la suite avec impatience !

    © Photo : Elenpriv