Miss Biz

Toys R Us en redressement judiciaire

L’enseigne spécialiste du jouet en France est en mauvaise posture.

Les filiales françaises de Toys R Us demandent à être placées en redressement judiciaire afin de sauver les quelques 53 magasins et 1300 emplois.

Cette mesure vise à prolonger le délai pour trouver d’éventuels repreneurs et éviter la fermeture définitive.

Le groupe Orchestra, propriétaire de l’enseigne Prémaman est en négociation.

Le secteur du jouet est en plein bouleversement après la mise en redressement judiciaire des magasins La Grande Récré dont l’annonce de repreneurs devrait ce faire ces jours-ci.

Partager/Share :
Share