• Autres poupées

    Susie revient !

    Il semble qu’un élan de nostalgie souffle sur le monde des collectionneurs. Après Sindy, voilà Susie qui pointe le bout de son petit nez retroussé.

    Ce nom vous dit quelque chose forcément puisque votre Miss Vinyl fut la revendeuse européenne officielle de sa première ré-édition.

    Souvenez-vous de cette poupée mannequin de 29 cm entre Momoko et Barbie.

    On prend la même tête et on la met sur un corps Mizi ! Et voilà !

    Je la trouve charmante mais je persiste à penser que le cou de Mizi est trop long pour la tête carrée de Susie. Par contre, les mains sont sublimes.

    Susie X Mizi, The First Time”
    US$89.00 – Fin de l’année

    XClusivelyRND

  • Style

    Moschino Spring Summer Collection

    Parce que les périodes sombres peuvent aussi être un booster de créativité. Le monde de la monde étant lui aussi frappé par la pandémie, la maison Moschino nous offre un petit bijou de créativité et de nostalgie.

    Nous, les collectionneurs, retrouvons ce que nous aimons : le rêve, la haute couture et ses salons feutrés, les VIP (la marionnette d’Anna Wintour est tout aussi glaciale) et les poupées mannequins.

    Sans oublier, notre célèbre Théâtre de la Mode.

    Les robes sont magnifiques, entre Barbie et « Funny Face » !

  • Autres poupées

    Nouvelle poupée mannequin Ayee

    Elle a fait son apparition en grande distribution. 3 modèles ethniques à tout petit prix.

    C’est en m’adonnant à ma manie favorite (parcourir les rayons de jouets partout où je passe, en l’occurrence Intermarché) que j’ai découvert une série de trois poupées importées par WDK Group France.

    A tout petit prix (10 €), la qualité est certes chinoise mais elle ne fait pas plus « cheap » qu’une Barbie. Elle est articulée aux bras, genoux et mains, a des cheveux implantés, des boucles d’oreilles (il faut une pince pour les enlever) et une tenue en coton bien faite. Et on ne peut pas en dire autant de certaines barbies !

    Une belle petite surprise pour cette poupée Tycia et son petit air de Naomi Campbell.

    A partir de 3 ans.

    Alors on aime ou non les bouches ouvertes peintes mais vu le prix rien ne vous empêche de modifier cela.

    Retouche bouche faite numériquement

    A suivre…

  • Autres poupées

    Sindy revient pour de bon !

    Annoncé il y a quelques temps, le retour de Sindy dans sa version revue par Kid Creations inspirée par le design original de Pedigree en 1963.

    Avec l’aide de talents de la mode, Sindy revient avec une version contemporaine de ses célèbres tenues.

    Elle possède le même regard de côté, mesure 27 cm, a un corps entièrement articulé, la taille pivotante et des cheveux et cils implantés : un bel objet de nostalgie pour n’importe quel collectionneur.

    Lancement prévu fin Novembre 2020.

    Photos : Papusilemele Instagram

    Plus d’infos :

    https://www.sindycollectorsclub.co.uk

  • Tonner

    Grace Marie Fitzpatrick, la nouveauté Summer Line of VDC

    Rachel Hoffman, maîtresse de cérémonie de la Virtual Doll Convention partage des croquis de Robert Tonner.

    L’achat de la poupée Grace (moule Sydney, corps Wonder Woman) sera prioritaire pour tous les conventionneurs.

    Version Deluxe

    La version Deluxe avec robe de soirée, bijoux, brune.
    LE 300 – 250$

    La version basique, blonde ou rousse en maillot.
    LE 150/chaque – 150$

    Summer Fling Virtual Doll Convention – 30 juillet au 2 Août 2020

    15$ la participation – Enregistrement ICI

  • Tonner

    Poupées Tonner pour Sideshow

    MENSONGE ! L’annonce vantait une collection de poupées inspirée par Hollywood, une mode moderne, aiguisée, des tenues élégantes et bien coupées et un corps hautement articulé !

    Et comme à chaque fois que Tonner fait une annonce, je suis comme une gamine attendant les cadeaux de Noël ! Je revis même l’excitation des dévoilements de collection jadis… Souvenez-vous, on n’en pouvait plus d’attendre !

    Bon là, je viens de recevoir la vie de Saint Thérèse de Lisieux en 12 volumes et sans gravure !! ENNUYEUX ! Ce n’était pas la peine de sortir de sa retraite pour pondre une telle collection !

    Car ça sent bien la naphtaline tout ça.

    On a déjà vu cela un million de fois, il n’y a aucune surprise. Ce sont toujours les mêmes lignes et coupes. Et ce nouveau corps, je ne m’y fais toujours pas (pas féminin, pas gracieux).

    Model Behavior
    Romantic Notion
    Star Gazing
    Mixed Media

    Alors oui, je suis encore en colère !

    L’ex revendeuse a encore en mémoire la démission abrupte et violente de Tonner laissant dans l’embarras voire le désarroi beaucoup de détaillants.

    L’ex collectionneuse respectueuse (mais pas groupie) ne digère pas les crises d’ego de ces créateurs-baudruches gonflés à l’orgueil. Des mini Galliano ridicules et capricieux au point de saborder leur propre compagnie.

    La toujours fan de Tyler ne supporte pas de la voir remplacée par des ersatzs de Sydney au regard absent.

    La très lucide amatrice de poupées vous dira que depuis que Tom Courtney et Joe Petrollese ont quitté Tonner Dolls, l’audace et le talent ont disparu.

    L’ex directrice de Miss Vinyl se demande encore pourquoi Robert Tonner n’a jamais fait appel à un jeune talent ou des designers extérieurs (comme l’ont fait Integrity ou Mattel) pour apporter un nouveau souffle.

    Se regarder dans un miroir et se dire que finalement on a pas le talent qu’on aurait voulu demande du courage mais est au final salvateur.

    Nous les collectionneurs, détestons le mensonge et sommes prêts à pardonner pour un peu d’humilité et de vérité.

  • I'm a fan

    Un nuage rose au dessus de nos vies de confinés

    La bien nommée Poudre de Fée nous inonde de bonheur avec une chanson aux paroles remplies d’amour pour ses poupées.

    Une pure merveille et la réalisation d’un rêve de petite fille. En effet, Poudre de Fée est une fan absolue de comédies musicales et de Disney !(et accessoirement ex-cliente de Miss Vinyl). C’est un peu un retour de manivelle de la passion dans le bon sens. Que de talents ! Bravo !

  • Miss, myself & I

    Miss Vinyl, un an déjà…

    L’année dernière, jour pour jour, je fermais boutique, sans vraiment savoir ce que j’allais faire de ce nouvel avenir…

    Et bien, le destin a choisi pour moi.
    J’avoue, je lui ai un peu forcé la main.

    Il y a un an, un dimanche, pour me changer les idées, je suis allée danser (comme le plupart des week-ends). La country fait partie de ma vie depuis 10 ans. J’y trouve la soupape nécessaire à cette vie speed et stressante de commerçante indépendante. Bien décidée à changer de vie et ne pas stagner dans des schémas qui ne fonctionnaient plus (le monde de la poupée, ma solitude), je me suis un peu mise des coups de pied au cul et ai pris mon courage à deux mains pour aller apostropher ce charmant homme que je voyais dans les parages depuis quelques mois. Élancé, élégant, très bon danseur, il avait un truc en plus qui me plaisait beaucoup.

    Célibataire depuis toujours, ça n’a pas été sans panique, mais voilà aussi simplement que je vous le raconte, pif ! paf ! 06 échangés… ça fait un an que nous sommes ensemble et pour de nombreuses années encore.

    Pour le coup, j’ai changé de vie, du tout au tout. Moi l’éternelle voyageuse, indépendante, ne tenant pas à place, je suis maintenant apaisée, confiante, protégée et sereine. J’ai changé de département (22), je découvre des paysages magiques (voir mon Instagram), je cherche un nouvel emploi, une maison pour notre nouvelle vie.

    Les poupées sont indissociables de mon existence et il en sera toujours ainsi. Dans un coin de ma tête, elles font partie d’un futur professionnel. J’ai gardé des liens avec vous, mes lecteurs, anciens clients, et cela je le chéris précieusement. Je surveille toujours les soubresauts du monde de la poupée même si au moment présent, cela semble dérisoire et vain. J’ai des projets et n’hésiterai pas à vous en faire part.

    Ces 16 années de Miss Vinyl ont été parmi les plus belles de mon existence. Que de voyages, de rencontres, d’amitiés, de passions. L’amour, je le comprends forcément maintenant, est un trésor qu’il faut sauvegarder.

    Et à toutes celles et ceux qui n’espèrent plus trouver l’âme sœur, je vous dis… Même à 50 ans passés, espérez toujours, priez, mais surtout ouvrez les yeux, ne regardez pas dans la direction indiquée, n’écoutez pas les jaloux, délestez-vous des gens négatifs

    n’en faites qu’à votre cœur