• Convention, Expo

    Musée Dior Granville – Exposition “L’art du chapeau”

    C’est mon pèlerinage annuel, la visite du musée Dior. Cette année est consacrée aux chapeaux et au chapelier fou de John Galliano : Stephen Jones.

    Faire la visite en mai double le plaisir car la roseraie est en pleine éclosion. Le temps était splendide, un ciel azur, un vent frais et une forte envie de se divertir et de sortir de mes travaux. Un peu de raffinement, c’est tellement agréable.

    Les chapeaux, voilà un type d’accesoire que l’on voit rarement. Je les adore, dommage que maintenant se munir d’un couvre-chef équivaut à une provocation outrancière. Que de regards persistants ! C’est tout juste si on ne nous pense pas échappés de l’asile psychiatrique.

    Avant la guerre, il était hors de question, pour une femme, de sortir “en cheveux” ! Le conflit ayant changé les habitudes des femmes, Dior les convainc en dessinant de petits chapeaux légers, faciles à attacher et à porter.

    Les croquis du maître sont magiques. Tout est parfait, du coup de crayon au design du bibi. Stephen Jones a réalisé des modèles directement inspirés des dessins de Christian Dior.

    Il y a une belle collection de chapeaux (les plus étonnants étant ceux de Galliano) mais pas à leur avantage. Déjà, il est impossible de lire les étiquettes dans la pénombre du musée (obligatoire afin de protéger les étoffes). Il n’y a pas de numéros, de silhouettes… bref, on ne sait pas ce qu’on regarde. Il n’y a qu’au dernier étage que l’on trouve des numéros mais les explications sont sur les côtés des vitrines !

    Ce qui est frustrant aussi est le peu de modèle haute couture par rapport à d’habitude. Par contre, la plupart des modèles sont de John Galliano et c’est un régal pour les yeux.

    La visite est assez rapide. Heureusement, on peut flâner à loisir dans le jardin et humer toutes les belles roses (un peu souffrantes de la chaleur). Le jardin aussi a changé. Avant, il y avait des parterres de fleurs très variées, des explosions de couleurs. Tout a été remplacé par des platebandes de rosiers Granville. Le parfum est certes enivrant mais le spectacle est assez monochrome.

    Enfin, je vous conseille la splendide affiche de l’exposition. Pour 7€, je vais en décorer mon dressing.

    Chapeaux Dior ! – Exposition – 9€

    www.musee-dior-granville.com
  • Convention, Expo

    Un musée Dior permanent au mythique 30 avenue Montaigne à Paris.

    C’est dans les locaux historiques de la maison Dior qu’ouvre un musée réunissant documents d’archives, ateliers à l’identique et bien sûr modèles de Haute Couture.

    Un lieu unique de 10 000 m2 qui réunit les collections femme et homme, la beauté, la joaillerie, un café, une pâtisserie, un restaurant et un musée.

    Le clou du spectacle qui nous, les collectionneurs va nous ravir à coup sûr, un escalier en colimaçon, théâtre d’une exposition de 1874 objets, dont 452 robes en modèles réduits, confectionnées par les petites mains des ateliers. 

    Galerie Dior, 11, rue François-Ier, 75008 Paris. Ouvert tous les jours de 11 heures à 19 heures.

    Réservation obligatoire sur le site galeriedior.com
  • Style

    Musée Dior Granville 2021

    Me voilà partie pour mon pèlerinage annuel après le hiatus de l’année dernière. La journée est exceptionnellement chaude et je bous littéralement d’impatience de retrouver un peu de culture.

    La situation sanitaire a au moins ça de bon, c’est que l’on est obligé de réserver pour visiter. On est donc tout à son aise pour traîner sans avoir à jouer des coudes et, fait appréciable, on peut prendre des photos (sans flash).

    La première surprise est de constater la disparition des magnifiques parterres foisonnant de couleurs et de parfums remplacés par de strictes plantations de rosiers “Jardin de Granville” (spécialement créés pour le musée). Dommage, je ne verrai pas l’expositionimpressionnisme de la nature ! Mais le jardin est tout aussi magique. Il y règne une quiétude à la limite du sacré.

    [metaslider id=18193 cssclass=””]

    Cette année, le thème est la rose sous toutes ses déclinaisons, une muse omniprésente chez Christian Dior, et sublimée par les femmes corolles.

    Roses en boutons – Une enfance au jardin

    [metaslider id=18207 cssclass=””]

    La Colle Noire, un rêve de nature

    [metaslider id=18230 cssclass=””]

    Rose de Paris

    [metaslider id=18249 cssclass=””]

    Catherine Dior, pour l’amour des roses

    [metaslider id=18256 cssclass=””]

    La plus douce des couleurs

    [metaslider id=18301 cssclass=””]

    La rose des sables et le surréalisme

    [metaslider id=18269 cssclass=””]

    Roses Pop

    [metaslider id=18280 cssclass=””]

    La rose d’or

    [metaslider id=18316 cssclass=””]

    Femme Fleur, Femme Rose

    [metaslider id=18325 cssclass=””]

    Stars en Rose

    [metaslider id=18332 cssclass=””]

    Bouquet de roses – Aux noms de la rose

    [metaslider id=18347 cssclass=””]

    Juin est la saison idéale pour sentir les roses. J’ai mon calepin en main pour noter les noms des rosiers (Eclat d’Ambre, New Dawn, Bisous d’Amour, Mme Boll, etc..). Car je compte créer à l’automne, une roseraie dans ma campagne des Côtes d’Armor. Terrain orienté comme il faut, bien meuble. Je tiens de ma mère la passion des roses et je compte mettre en place un petit paradis dédié aux parfums où il fera bon s’y attarder dans mes vieux jours.

    Et quel plaisir de retrouver le catalogue de l’exposition dans la boutique du musée !

    Musée Christian Dior – Granville
    du 5 Juin au 31 Octobre 2021
    Entrée : 9 euros

    musee-dior-granville.com

    Dior en Roses – Editions Rizzoli – 164 pages – 35 €

  • Convention, Expo

    Dior en Roses

    Une exposition que j’attends avec impatience, enfin une sortie culturelle après plus d’un an d’abstinence ! Le musée Dior de Granville va encore nous émerveiller !

    Pour les familiers du musée, la promenade dans la roseraie adjacente est un rituel quasi religieux. On s’attarde à chaque rosier, on est ébloui par les couleurs et enivré par les parfums.

    Quoi de plus naturel que de consacrer une expo à cette fleur majestueuse !

    J’ai hâte d’y être ! D’autant plus que j’ai le projet de m’inspirer de la roseraie de Granville pour créer mon petit paradis de roses. En effet, j’ai un terrain qui ne sert pas à grand chose à part étendre le linge, super bien exposé, ancien potager donc bien préparé. Je vous tiendrai au courant des évolutions.

    “DIOR EN ROSES” Ouverture du musée Christian Dior du 5 juin au 31 octobre 2021
    Pré-ouverture à partir du 21 mai, sur réservation en ligne obligatoire.
    Ouverture de la billetterie en ligne le mercredi 19 mai à 10h.

    musee-dior-granville.com
  • Convention, Expo

    Atelier Dior Petit Styliste

    Histoire de faire passer le temps à vos enfants en cette période de 3ème confinement, le Musée Dior de Granville leur propose de s’amuser en créant.

    Des planches de croquis sont à disposition en téléchargement (ici). Une parfaite toile vierge pour les petits apprentis de la mode.

    Il suffit de renvoyer son oeuvre par mail pour une éventuelle publication sur le compte Instagram du Musée de Granville.

  • Convention, Expo

    Musée Dior de Granville, comme si vous y étiez

    Le virus ayant compromis ma visite annuelle du musée, je me réjouis de la réactivité et de l’inventivité du musée Dior.

    Grâce à une visite virtuelle gratuite, je peux à loisir, parcourir les différentes pièces de la Villa Les Rhumbs comme à mon habitude.

    Et scruter les détails des robes grâce à des fiches bien documentées.

    Vous y reconnaîtrez – en autres joyaux – cette petite chose…

    BFMC Elegance Fleurie
    BFMC Elegance Fleurie

    Visite virtuelle du Musée Dior

    musee-dior-granville.com

  • Miss, myself & I,  Tonner

    100 000 œuvres des collections des musées de la Ville de Paris en libre accès

    Peu de rapport avec le monde de la poupée si ce n’est une formidable banque visuelle pouvant servir à vos montages photos !

    Les images haute définition accessibles à tous les publics  pour imprimer, s’en inspirer ou même en faire un fond d’écran !

    http://parismuseescollections.paris.fr/fr

    Exemple : ça m’a pris une demie-heure sous Photoshop

    Image d’origine téléchargée – La Baigneuse de Johan Anton de Peters (milieu XVIIIème) – Musée Cognacq-Jay

    On enlève mademoiselle… grossièrement

    La photo à intégrer :

    Un peu de poudre de perlimpinpin… et hop !

    Promenade d’après-midi
  • Convention, Expo

    Les 10 meilleurs musées du jouet du monde

    Préparez vos billets d’avion ! si la passion du jouet vous anime !


    N°10 – V&A A MUSEUM – LONDRES, ROYAUME UNI

    Faisant partie du Victoria & Albert Museum à Londres, la collection réunit des jouets du monde entier.


    9 – SUOMENLINNA TOY MUSEUM, FINLANDE

    Des poupées anciennes et une belle collection d’ours vintage, des jouets des années 1900 à 1960.


    8 – TARTU TOY MUSEUM, ESTONIE

    Une alliance de jouets vintage et d’expériences interactives en fait une belle sortie familiale.


    7 – PENANG TOY MUSEUM, MALAISIE

    Plus de 100 000 jouets attirent les visiteurs du monde entier avec des ambiances comme le Hall of Cartoons, la Chamber of Comic Book Heroes ou la Chamber of Horror.


    6 – THE STRONG NATIONAL MUSEUM OF PLAY, ROCHESTER, NEW YORK, ETATS-UNIS

    Avec expositions sur les jouets anciens comme modernes (Pacman, poupées vintage, etc…)


    5 – BRIGHTON TOY AND MODEL MUSEUM, ROYAUME-UNI


    Le musée dans son style victorien possède, entre autres, une impressionnante collection de trains miniatures.

    4 – NATIONAL MUSEUM OF TOYS AND MINIATURES, KANSAS CITY, MISSOURI, ETATS-UNIS

    70 000 visiteurs par an pour le plus grand des musées.


    3 – BANNED TOY MUSEUM, BURLINGAME, CALIFORNIE, ETATS-UNIS

    C’est un peu le musée des horreurs, enfin les horreurs commerciales. Des produits lancés sur le marché puis interdits car offensants ou simplement dangereux.


    2 – THE MEXICAN ANTIQUE TOY MUSEUM, MEXICO CITY, MEXIQUE

    Une collection forcément touchante car réunie par un père et son fils. Des super-héros, Hello Kitty, des robots et surtout des catcheurs mexicains. 4 étages de folie.


    1 – WORLD’S LARGEST TOY MUSEUM COMPLEX, BRANSON, MISSOURI, ETATS-UNIS

    Forcément à la première place avec ses un million de jouets ! Barbie, Disney, Marvel et bien d’autres et de plus particuliers comme les lunch boxes ou les jouets en fer blanc.

    Source : The Travel

  • Convention, Expo,  Style

    Grace de Monaco, une princesse en Dior

    Les photos de mon pèlerinage annuel au Musée Dior de Granville (50).

    >>> ici <<<

  • Convention, Expo

    Musée Dior – Les Trésors de la Collection

    Visiter le Musée Dior à Granville (50) est toujours une expérience unique. Un petit moment d’indulgence dans un univers feutré et intimiste.

    A peine franchies les limites du jardin, les parfums des dernières roses et les embruns iodés affolent vos narines, les couleurs éclatantes des parterres ravissent vos rétines. Même le ciel tourmenté et sombre ne gâche en rien ce tableau vivant.

    Cette l’année, le thème de l’exposition fait suite à la grandiose exposition du Musée des Arts Décoratifs à Paris et dévoile des trésors cachés.

    Si vous aimez le Dior des années 50, vous allez être ravis par la profusion de tulle, gazar, volants, satin et plumes. C’est comme parcourir le dressing de Cendrillon. Il ne faut pas oublier de regarder le documentaire dans la salle video du dernier étage. Un reportage fascinant sur la fabrication du manteau cartes de tarot de la dernière collection haute-couture, des broderies et plissage de sequins, des fleurs en soie-herbier.

    [slideshowck id=13820]

    Au passage, on reconnaîtra l’imprimé de la robe de la Silkstone Elegance Fleurie.

    Et d’ailleurs, je m’interroge sur le ” talent ” de ces ” créateurs ” comme Robert Best qui ne font jamais référence à Dior qu’ils pillent ouvertement sans même jamais parler d’hommage.

    On entre dans l’intimité de Christian Dior à la vue de photos de famille sur le manteau de la cheminée du salon, des portraits pris sur le vif en tenue estivale, sa montre, ses ciseaux ou son étoile porte-bonheur.

     

    Le 1er étage vous mettra dans un état de transe, vous les collectionneurs de poupées. A la vue de ces 40 mannequins portant des robes miniatures, spécialement créées pour l’exposition, j’ai failli défaillir. J’imaginais tout à fait une poupée Tonner porter ces merveilles.

    [slideshowck id=13866]

     

    Quelques croquis de Christian Dior ainsi que des aquarelles originales du célèbre illustrateur de mode David Downton ornent les murs de l’exposition. Dommage qu’on ne puisse pas acquérir quelques cartes postales en souvenir.

    [slideshowck id=13865]

    Avant de partir, vous pouvez noter vos impressions dans le livre d’or et le consulter est très amusant. Certains sont des stylistes en herbe !

     

    Livre d'or
    Livre d’or

    Ne manquez pas le jardin et son bassin nouvellement restauré. Le parcours le long de la falaise s’est doté de nouveaux bacs pour les amoureux des roses. Comment résister à de si délicates appellations !

    Il est impossible de terminer cette sortie sans un petit tour au salon de thé Yver. J’ai eu du mal à choisir et ma gourmandise m’a fait laisser le gâteau à base de fromage blanc pour un croquant, chocolat, caramel, cacahuète avec un chocolat chaud tradition pour mieux faire passer le tout 😉

    Salon de thé Yver
    Salon de thé Yver

    J’ai aussi ramené des sets de fèves Dior pour les fans du couturier.

    Enfin, une longue marche les pieds dans l’écume sur l’immense plage de St Pair-sur-Mer vous fera le plus grand bien. Les tons du ciel et de la mer vous rappelleront cette petite robe légère en mousseline aperçue quelques heures plus tôt.

    St Pair-sur-Mer
    St Pair-sur-Mer

    Exposition présentée du 7 avril 2018 au 6 janvier 2019
    Du 7 avril au 30 septembre : tous les jours de 10h à 18h30 (fermeture de la billetterie à 18h)
    A partir du 1er octobre : tous les jours pendant les vacances scolaires et du mardi au dimanche hors vacances scolaires de 10h à 12h 30 et de 14h à 17h30 (fermeture de la billetterie à 12h et 17h)
    Tarif plein : 8 €

    www.musee-dior-granville.com