• Miss, myself & I,  Tonner

    Relooking Wilde Imagination Chaise Lounge

    Produit en 2015, ce meuble Wilde Imagination très haut en couleurs va subir une transformation !

    Je ne sais même plus si je l’ai distribué ou ramené d’une convention, ce meuble n’a pas résisté à un déménagement. Les pieds se sont décollés et il prenait de la place dans mon studio photo.

    Je ne l’ai pas souvent pris en photo, il faut dire que son style est difficile à placer (d’ailleurs j’ai fait beaucoup d’efforts stylistiques pour le masquer).

    Plutôt que de le jeter/donner, il était temps de lui faire subir un petit relooking !

    Etat d’origine

    Il est en résine et le plus fastidieux a été de lui enlever cette épaisse couche de peinture noire, tellement épaisse que ça masquait les détails.

    Il a fallu plusieurs couches de décapant V33 spécial résine pour en venir à bout. Gratter au cutter, au cure-dent et poncer à la Dremel ! Cela m’a pris une bonne semaine.

    Décapage terminé

    Après avoir vaporisé une sous-couche blanche, J’ai bombé en deux couches de peinture métallique (une cuivre puis une dorée).

    Avec le cuivre, avant le doré

    Ceci faisant trop neuf, j’ai patiné l’ensemble à la peinture acrylique : ombrer les creux avec de la terre de sienne, désuniformiser avec du rouille-orange-jaune et éclairci les volumes avec du blanc très dilué. Puis un petit mouchetage léger pour faire moins neuf.

    Prochaine étape, l’assise que je vais recouvrir d’un tissu qui a une histoire. Il n’est pas à l’échelle ni dans le bon sens des rayures mais je n’en ai qu’une petit bande qui faisait le tour de mon lit d’enfant (de mes 5 à 8 ans). Ma mère avait confectionné à la main le dessus de lit, le traversin et les rideaux de ma chambre. J’adorais ce tissu.

    L’assise et le dossier sont faits de carton contrecollé de mousse. Je vais peut-être en faire plusieurs interchangeables grâce à des fixations velcro. A réfléchir… Si vous avez des idées, n’hésitez à les poster dans les commentaires.

    A suivre !

  • Barbie

    Barbie Silkstone Sapphire Anniversary

    Plus que 2 jours à attendre afin de pouvoir se procurer cette splendeur.

    Les photos m’ont permis de voir que cette silkstone avait des cheveux bleus ! Et chose appréciable… le prix ! (75$) Je m’attendais à quelque chose comme 100$.

    J’espère avoir plus de chance qu’avec ma dernière tentative de commande !

    Sapphire Anniversary Barbie Fashion Model Collection Doll – Exclue pour les membres du Club – 75$

    creations.mattel.com
  • Barbie

    Black Barbie sur Netflix

    Netflix propose un documentaire sur l’impact de 3 employées noires chez Mattel.

    Ces femmes ont joué un rôle primordial dans la création des barbies noires dès 1980.

    Le documentaire met aussi en avant la diversité dans les jouets et comment ceux-ci peuvent influencer la perception de soi des enfants. À travers des interviews, des archives et des témoignages, Black Barbie célèbre l’impact durable de ces pionnières.

    A voir dès le 19 juin sur Netflix.

  • Tonner

    Anne Fitzpatrick, nouveau personnage créé par Robert Tonner

    C’est par Virtual Doll Convention que la petite sœur de Grace Fitzpatrick fait son apparition le 8 Juin 2024.

    Visage mignon et espiègle, Anne Fitzpatrick accompagne Grace Fitzpatrick tout comme Marley accompagnait Tyler.

    Aussi je vous conseille la video qui permet de mieux “voir” le potentiel de cette poupée (qui a un petit air des très populaires et inabordables Heartstring dolls)

    Disponible en 2 versions (blonde ou brune) uniquement disponible sur le site de Rachel Hoffman.

    Virtual Doll Convention – Anne Fitzpatrick – 175$

    www.virtualdollconvention.com
  • Barbie

    Mattel se moque de ses collectionneurs et membres du Club.

    A grands renforts d’emails, Mattel promettait un accès à des poupées réservées aux membres puis à nouveau disponibles.

    Compte à rebours, emails de relance, bref à 18h pétantes, j’étais loggée et près à mettre cette fameuse Dia de Muertos rose que j’ai déjà essayé d’acheter il y a quelques mois.

    Après une attente de 18 minutes m’indiquant que je suis dans la file d’attente pour payer, au moment fatidique, mon panier se vide et un message m’indique que la poupée est sold-out !

    Rage et frustration !

    Voilà ce que Mattel a réussi à faire subir à ses membres du Club (qui paient cet accès). On pouvait acheter 3 exemplaires de cette poupée ! Ridicule ! C’est la bonne technique pour alimenter le marché secondaire. Je refuse de payer 250$ au mieux pour une poupée qui en vaut 100$ (et c’est cher payé vue la qualité).

    Je n’ai pas été la seule sur le carreau ! J’ai même l’impression que les non Usa sont plus à plaindre. Ce n’est pas grave, j’irai confier mon budget chez quelqu’un d’autre (Integrity Toys ou Jamieshow).

  • Barbie

    Une garde robe Barbie moderne en DIY

    Trouvé dans les rayons de Cultura, un livre de patrons, bien illustré avec des tenues simples et modernes.

    En taille réelle, il n’y a plus qu’à découper !

    Une nouvelle garde-robe pour barbie : 50 vêtements à coudre – 19,90€

    www.cultura.com
  • Barbie

    Barbie Silkstone 65th Anniversary

    Barbie Silkstone Fashion Model 65th Anniversary Brilliant Blue Obsidian, tel est son nom.

    Je ne suis absolument pas fan des tenues monochromes, mais bon, faute de grives, on mange des merles !

    Ne faisons pas la fine bouche, il y a des bijoux, des accessoires, c’est déjà extraordinaire !

    Infos à venir.

  • Autres poupées

    Defa Lucy Doll, la nouvelle star des réseaux sociaux

    Elle mesure 29 cm et est articulée tout comme Barbie. Les dernières versions aux couleurs pop sont inspirés des Barbie Extra.

    Evidement, c’est chinois et pas cher (entre 10 et 25€ selon les différents modèles), c’est de la “fast doll” qui se trouve sur les sites de fast fashion (Shein, Temu).

    De ce que j’ai pu lire sur les réseaux sociaux, les collectionneurs sont plutôt étonnés et ravis du rapport qualité/prix.

    Et c’est aussi jouissif qu’une friandise à se mettre sous la dent en cette période de disette Mattel. Alors, je dis pourquoi pas !

  • Barbie

    Ken Kouture adepte des fillers ?

    Lèvres charnues, traits féminisés, Ken se fond dans le mélange des genres. Si cela doit ravir la jeune génération, je dois bien l’avouer, je me sens distancée ! A mes yeux, le plus beau Ken restera le Malibu Ken.

    Attention Ken ! Bientôt tu vas ressembler à Rodriguo Alves (qui d’ailleurs ne ressemble plus à ça de nos jours).

  • Tonner

    Dans la famille Ellowyne Wilde, je demande Gwendoline

    C’est à l’occasion de l’UFDC de Cleveland que Robert Tonner a dévoilé de nouveaux visages.

    Enfin des poupées souriantes et pas grimaçantes ! De la douceur et de l’harmonie dans les traits. Une belle réussite.

    Du coup, j’ose imaginer une Tyler souriante ! Le rêve !

    © Robert Tonner Instagram