• Barbie

    Barbie Repro Silkstone After Five

    Dans la série des repros vintage en silkstone, Mattel lance une très dynamique ponytail rousse.

    Vêtue de la reproduction du vêtement After Five de 1965.

    J’avais fait une photo de mon vêtement vintage sur la silkstone Bouclé Beauty.

    Date de sortie : A annoncer

  • Miss, myself & I

    Ma Future Dollroom ou Pièce à Poupées

    En ce moment, je suis à fond dans la finalisation de notre projet de rénovation de maison. Presque 2 ans déjà que nous avons emménagé. Et si au premier abord la maison était habitable et ne nécessitait que quelques travaux d’aménagement et/ou de décoration, elle nous a révélé quelques (mauvaises) surprises.

    En fait, il a fallu refaire toute la plomberie et l’électricité faite par les précédents propriétaires ; de grands amateurs on va dire. 2 ans de travaux pour en faire un grand nid douillet.

    Je peux vous dire que le placo n’a plus de secrets pour moi et que je maîtrise une grande partie des outils du parfait bricoleur et autres instruments de torture.

    Une partie de la maison (datant du 18ème siècle) avait été laissée à l’état de “en cours de rénovation” par les anciens propriétaires. C’était en fait l’ancienne étable où l’on mettait les chevaux. J’y ai vu ma future dollroom, un jardin secret, un endroit rien qu’à moi (Monsieur ayant aussi sa partie consacrée à sa passion des voitures). C’était le deal (chacun son coin pour éviter de devoir supporter des barbies dans la chambre et des moteurs dans la cour).

    J’ai quand même du céder une partie de cet espace pour y placer une buanderie mais ça me laisse une belle surface à exploiter.

    Depuis lundi, je me suis attaquée aux montants en granit de l’immense cheminée, couverts de suie et de terre. Idem pour les poutres qui n’ont pas du voir une brosse depuis 2 siècles.

    Ensuite, il faut reprendre les très grossiers joints de placo faits précédemment, remettre des plaques de placo, faire les joints, les poncer tout ça 3 fois, poncer le plafond (je déteste), peindre les murs en 2 couches, le plafond idem, passer une huile blanche au pinceau sur le parquet, couper et coller les plinthes.

    Je vous ai saoulé ? Désolée, ça me saoule aussi d’autant plus que j’ai fait de même pour le salon, la cuisine, le dressing et la salle de bains. Donc là, je peux dire qu’àprès la buanderie et la dollroom, je vais enfin pouvoir souffler et essayer de retrouver le fonctionnement normal de mes épaules et genoux.

    Je me languis du jour où je vais pouvoir enfin sortir mes poupées des cartons. 2 ans qu’elles attendent. Cela va être Noël à chaque minute.

    Bon, j’ai un peu menti, il me reste la partie de l’étage au-dessus (mur en pierres brutes, pas de chauffage, pas d’isolation) à rénover pour en faire mon futur studio photo/atelier de peinture. Mais ça, ça sera pour quand j’aurai oublié la pénibilité des travaux de réno.

    Dans mes rêves, ma dollroom ressemblerait à ceci (sauf que j’ai beaucoup plus de poupées) :

    La suite et l’évolution des travaux dans peu de temps, je l’espère !

    Et comme le dit si bien mon beau-père :

    Je ponce, donc je suis

    Merci georges !
  • Barbie

    Ambiance Tropicale pour Barbie Looks #2

    Vous trouvez pas que l’air ambiant rappelle la moiteur des tropiques aujourd’hui ?

    Barbie a revêtu la tenue rêvée pour ce type de climat, un caftan qui laisse passer le peu d’air qui circule. Il fait 36° à Plancoët. Je fuis la plage pour la fraîcheur de ma maison en pierres.

    • Barbie Looks #2
    • Caftan Barbie Silkstone
    • Lunettes et mules : Barbie
    • Boucles d’oreilles : Integrity Toys
  • Barbie

    Barbies Noël 2022

    Inspirées du poinsettia, fleur emblématique des fêtes de Noël, Barbie est enfin rejointe par son acolyte asiatique.

    L’hispanique est splendide, la black fait un peu cartoon et on peut se réjouir d’une asiatique pour la première fois.

    L’exclue Walmart étant à mon avis la plus belle.

    2022 Holiday Barbie – 40$

    creations.mattel.com
  • Barbie

    Le Ken Ryan Golsling

    C’est pour la plupart d’entre nous, Ryan Gosling représente l’archétype du mec glamour et mystérieux, c’est un virage à 360° qui s’opère dans le futur film sur Barbie.

    Là je dois dire que je reste perplexe !!!??? Il n’y a que moi pour penser que ce film est un gros projet casse-gueule ?

  • Barbie

    Malibu PJ peaufine son bronzage dans le jardin

    Il fait beau, il fait chaud, se dit la repro Malibu PJ. J’ai toujours aimé le moule Steffie même si elle semble loucher un peu.

    • Malibu PJ du coffret Malibu Barbie
    • Robe, blouson, sac : Barbie
    • Basket : Blythe
  • Barbie

    Nouveautés Barbies 2022

    Récoltée sur le net, une liste des prochaines sorties BARBIE.

    Barbie Tooth Fairy- HBY16

    Barbie Jane Goodal – HCB82

    Barbie Gloria Estefan – HCB85

    Barbie Holiday (black hair) – HBY05

    Barbie Holiday (blonde hair) – HBY03

    Barbie Holiday Celebrations Set – HBY18

    et une FRANCIE repro

    Barbie Claudia Schiffer – HCB94

    Est-ce la mise sur le marché d’une poupée OOAK fait par Mattel en 2017 ?

    Mattel aurait-il trouvé le secret de la jeunesse éternelle ? Mieux que des silicones injectés dans ton visage, du silicone injecté dans une poupée.

  • Barbie

    Barbies Rewind – Série 2

    Deux nouvelles additions à cette ligne mêlant nostalgie des années 80 et modernité.

    Je n’ai pas encore cédé, les années 80-90 n’étant pas ma période de prédilection. Mais j’avoue la geekette est assez tentante, j’adore son look.

  • Barbie

    Barbie First Spanish

    Relooking pour cette charmante Barbie First Spanish des années 79-80.

    • Jupe et top : Barbie Collection
    • Corset : Integrity Toys
    • Elle porte sa bague d’origine
  • Convention, Expo

    Musée Dior Granville – Exposition “L’art du chapeau”

    C’est mon pèlerinage annuel, la visite du musée Dior. Cette année est consacrée aux chapeaux et au chapelier fou de John Galliano : Stephen Jones.

    Faire la visite en mai double le plaisir car la roseraie est en pleine éclosion. Le temps était splendide, un ciel azur, un vent frais et une forte envie de se divertir et de sortir de mes travaux. Un peu de raffinement, c’est tellement agréable.

    Les chapeaux, voilà un type d’accesoire que l’on voit rarement. Je les adore, dommage que maintenant se munir d’un couvre-chef équivaut à une provocation outrancière. Que de regards persistants ! C’est tout juste si on ne nous pense pas échappés de l’asile psychiatrique.

    Avant la guerre, il était hors de question, pour une femme, de sortir “en cheveux” ! Le conflit ayant changé les habitudes des femmes, Dior les convainc en dessinant de petits chapeaux légers, faciles à attacher et à porter.

    Les croquis du maître sont magiques. Tout est parfait, du coup de crayon au design du bibi. Stephen Jones a réalisé des modèles directement inspirés des dessins de Christian Dior.

    Il y a une belle collection de chapeaux (les plus étonnants étant ceux de Galliano) mais pas à leur avantage. Déjà, il est impossible de lire les étiquettes dans la pénombre du musée (obligatoire afin de protéger les étoffes). Il n’y a pas de numéros, de silhouettes… bref, on ne sait pas ce qu’on regarde. Il n’y a qu’au dernier étage que l’on trouve des numéros mais les explications sont sur les côtés des vitrines !

    Ce qui est frustrant aussi est le peu de modèle haute couture par rapport à d’habitude. Par contre, la plupart des modèles sont de John Galliano et c’est un régal pour les yeux.

    La visite est assez rapide. Heureusement, on peut flâner à loisir dans le jardin et humer toutes les belles roses (un peu souffrantes de la chaleur). Le jardin aussi a changé. Avant, il y avait des parterres de fleurs très variées, des explosions de couleurs. Tout a été remplacé par des platebandes de rosiers Granville. Le parfum est certes enivrant mais le spectacle est assez monochrome.

    Enfin, je vous conseille la splendide affiche de l’exposition. Pour 7€, je vais en décorer mon dressing.

    Chapeaux Dior ! – Exposition – 9€

    www.musee-dior-granville.com