• Expo

    Expo "Au Pays des Poupées"

    J’ai créé une page spéciale pour que vous puissiez suivre l’aventure de l’expo « Au Pays des Poupées – Born in the USA« … car quelle aventure ! c’est même une course folle !
    Nous venons de transporter les premières vitrines, idem pour demain, avec en prime un éventuel tournage de France 3 vendredi sur place. Comme ça vous aurez le bonheur de me voir toute ruisselante et fagotée comme un démanageur !

    Radio France Bleu ArmoriqueDemain matin, interview minute avec Radio France Bleue Armorique (103.1) à 10h50. Me voilà investie d’une mission importante : ne pas passer pour une demeurée qui à 40 ans collectionne encore les poupées. J’aurai l’occasion de défendre notre cause, la semaine prochaine pour une interview de 3/4 h avec auditeurs en ligne… la radio, c’est une grande première pour moi.

  • Expo

    Expo – Au Pays des Poupées – 2ème édition

    Miss Vinyl et l’Institut Franco-Américain de Rennes présenteront une expositon de poupées de collection, principalement Barbie et Tonner dans des décors inspirés de la culture américaine (football americain, Magicien d’Oz, Thanksgiving, freak show, etc…).

    C’est gratuit et ça se situe à Rennes, 7 quai Chateaubriand, du mardi au vendredi de 14h à 19h et le samedi de 11h à 16h.

    Au pays des poupées - Expo Barbies

  • Expo

    Salon du Jouet Betton :: Compte-rendu

    Me voilà de retour… complètement déprimée ! Non pas par le manque de recettes, ça se comprend vue la situation économique mais par l’ambiance générale en découlant. Et je ne suis pas la seule à avoir ressenti cela. Heureusement que l’entente est bonne entre les vendeurs, on arrive même à une sorte de soutien et d’entre-aide. Mais c’est une toute autre histoire avec les acheteurs.

    Par pitié ! ne soyez pas cruels avec vos enfants ! non je ne force pas le trait, j’ai été témoin de réflexions et d’attitudes très dures. Je suis très étonnée de ce genre de comportements alors que l’on célèbre l’enfant-roi. Il est roi petit alors… après en grandissant, ça se gâte.  Je crois qu’à partir de 7 ans, un gosse a compris qu’on était dans un marasme financier total sans espoir de futur. Le rêve ne fait plus partie de sa vie. Et pourtant ! cette partie de rêve si chère à l’enfance est tout ce qui reste quand on commence à avancer dans l’âge et que la nostalgie nous guette.

    Même si vous avez peu de moyens, créez le rêve ! ne serait-ce que par la parole à défaut des actes. Quand j’étais enfant, les fins de mois étaient difficiles et jamais mon frère et moi nous nous en sommes rendus compte. Ma mère s’ingéniait à nous raconter des tas d’histoires et à nous faire plaisir avec de la débrouille. On ne nous trainait pas dans les magasins de jouets pour nous dire « ben tu vois, ça tu ne peux pas l’avoir ! le père noël a les poches cousues ». Mais il est vrai aussi qu’on ne détestait pas nos parents à mort parce que l’on avait pas le dernier jouet à la mode aussi.

    A part ça, les stands étaient magnifiques, j’ai acheté de superbes perruques dont je vous ferai des photos, j’ai rencontré des vendeurs et artistes passionnés, ouf ! l’avenir est assuré. Et les yeux émerveillés des petites filles devant Barbie, ça me motive toujours.

  • Expo

    Compte-rendu :: Salon Montfort-sur-Meu

    Ce week-end s’est donc tenu le Salon des Collections de Montfort-sur-Meu (35). Nouvelle expérience… en fait je ne connaissais pas cette branche du monde des collectionneurs, dont assurément je ne fais pas partie car ma collection est basée sur une sélection de coup de coeur et non pas une accumulation.

    J’ai donc découvert une population de gens qui collectionnent en quantité ! il y avait des médailles, timbres, tricotins, Lego, petites voitures, clowns et j’en passe. La collection la plus fabuleuse étant celle sur Jules Verne, ça allait du jeu de plateau, affiche de film, aux livres et figurines Pixie. Certains nous ont dit avoir 900 tapis de souris ! des centaines de boîte de préservatifs, jetons de caddie, et c… là sorry, je décroche…

    Ça s’était le plus drôle ! le moins drôle c’est la compétition acharnée et hallucinante de certains exposants pourtant non vendeurs balayant toute idée de partage et d’amusement (mais je suis encore très naïve il faut croire) et les réflexions de certains visiteurs, ma collection de poupées « noires » ayant fait un flop ! Ai entendu d’une blondasse bcbg en passant vite et tirant le bras de son enfant avec fermeté « Il y en a qui collectionnent vraiment n’importe quoi ! ». Vive la France ! Ne parlons pas de ma collection de Oz, pas très populaire il est vrai du public français, tout le monde ne peut pas être une fondue de ce chef d’œuvre qui commence à dater (1939).

    Autant vous dire que c’est la première et la dernière fois que je vide mes vitrines, c’est trop de boulot !

    Ma voisine de stand était Dolls of Dawn qui a ravi les visiteurs avec ses créations, moi la première, j’ai craqué pour deux ensembles Barbie.

    En tout cas, un grand merci aux organisateurs pour leur gentillesse et leur accueil, ce fut une bonne expérience et à Claudine et Véronique et sa cop pour être passées nous faire un coucou.

    Cliquez sur le bouton en bas à droite du diaporama pour voir en grand

    [slideshow id=23]

  • Barbie,  Expo

    Diaporama :: Expo IFA

    Un aperçu des poupées placées en vitrine de l’Institut Franco-Américain de Rennes qui organise une expo sur l’îcone américaine et une conférence le 18 mai 2010.

    Le display « Barbie 4 President » a eu les honneurs de Ouest-France ! Vous remarquerez également, qu’au fur et à mesure que Barbie avance dans les époques, ses jambes s’allongent et s’affinent pour aboutir à la silhouette d’une top model…

    [slideshow id=45]

  • Expo

    Conférence Barbie à Rennes

    Le 18 mai 2010  à 18h30, à l’Institut Franco-Américain de Rennes, Marianne Debouzy donnera une conférence sur la Poupée Barbie. En voici les grandes lignes :

    L’apparition de la poupée Barbie en 1959, c’est-à-dire la substitution d’une poupée femme à une poupée enfant, marque une rupture dans la socialisation de la petite fille. Pur produit des années soixante, la poupée Barbie s’adapte à toutes les décennies qui suivent, car elle est avant tout le symbole d’une société de consommation qui sait récupérer toutes les modes, même celles qui paraissent les plus avancées. Elle est aussi le symbole du simulacre dans un monde qui est de plus en plus le monde du faux-semblant.Professeur émérite de l’Université Paris-8, Marianne Debouzy a publié Le capitalisme « sauvage » aux États-Unis, 1860 – 1900 , aux éditions du Seuil, Travail et travailleurs aux États-Unis à La Découverte, Le monde du travail aux États-Unis : les temps difficiles (1980-2005), chez L’Harmattan en 2009 ainsi que de nombreux articles sur l’histoire de la classe ouvrière américaine, les mouvements de contestation aux États-Unis et l’influence de la culture de masse américaine en France.

    A cette occasion, Miss Vinyl et ses fidèles membres du Club, décoreront la vitrine et prêteront quelques poupées, du 14 avril au 22 mai 2010. Je travaille actuellement sur un décor « Présidents des Etats-Unis » dont je parlerai et posterai des photos bientôt.

    Si cette conférence vous intéresse , contactez l’Institut Franco-Américain à Rennes, 7 quai Chateaubriand – Renseignements : 02 99 79 20 57.

  • Barbie,  Expo,  Tonner

    Expo "Au Pays des poupées"… les photos

    Soyez patients… je les insère au fur et à mesure, il y en a près de 400, leur ordre est aléatoire. Si vous avez des questions concernant la fabrication des décors, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

    Update : ça y est ! toutes les photos sont en ligne

    Pour voir en grand, cliquez sur l’image, pour retourner dans le navigateur de photos, recliquez sur l’image.

    [imagebrowser id=1]

    [nggallery id=1]

  • Expo

    Expo "Au pays des poupées"… mi-parcours

    Je suis désolée de n’avoir pu vous donner des news en temps réel, l’expo est ultra prenante en plus du suivi quotidien de la boutique, 350 km tous les jours ça m’épuise. Par malchance, ma camionnette a donné des signes de fatique avancée et je ne peux plus l’utiliser… mise à part ses désagréments, on peut dire sans se vanter que l’expo est un succès ! que de visiteurs, plus de 2000 déjà et que de remerciements et encouragements, toutes générations confondues, pour leur avoir offert un spectacle d’émerveillement. Les visiteurs adorent retourner en enfance quelques instants. Je ne me lasse pas des étoiles dans les yeux des enfants, ça peut paraitre cliché mais devant une Barbie, une petite fille tient presque son monde futur dans la main.

    C’est un travail monstre que de créer les décors, les mettre en place, chaque petit accessoire doit être fixé, chaque poupée sécurisée, chaque table juponnée. Alors bien évidement certains vont rire et dénigrer (toujours ceux qui ne font rien en général) mais on y a mis tellement de coeur, on est simplement fiers de nos petits travaux. Pour vous faire partager cet enthousiasme, hier j’ai tout mitraillé (près de 500 photos) et je présenterai décor par décor. Les thèmes ont été choisi suivant nos inspirations personnelles et nos moyens. Au maximum, nous avons essayé de faire de la récupération. Perso j’ai un gros coup de coeur pour le décor fait par Alice qui s’appelle « Camping Sauvage » que vous verrez en photo car il me rappelle mon album panini.

    Je n’ose même pas penser à dimanche, jour de la désinstallation, plus de 200 poupées à bouger, vitrines à démonter, décors à entreposer. A tout à l’heure pour un début de photos.

    Update : J’essaie d’installer un module pour pouvoir visionner les images + facilement… je me perds un peu dans la doc…