• Barbie

    Mattel va produire en urgence des masques chirurgicaux.

    Dans le but d’apporter un maximum d’aide aux personnels soignants américains, Mattel met ses matériaux et usines à contribution.

    « Nos équipes produisent des masques à partir des tissus utilisés pour Barbie et Fisher-Price afin d’aider à répondre à la demande importante« , a annoncé la société via Instagram. « Nous prototyyons également des équipements de protection personnels avec des conseils de professionnels de la santé. »

    Source : LicenseGlobal
  • Barbie

    BFMC Best to a Tea, les photos

    J’avais peur d’une facture un peu « cheap » mais l’ensemble créé par Robert Best semble harmonieux et chic, un modèle que j’achèterais certainement.

  • Barbie

    Des clichés de Vogue pour la bonne cause

    Pour venir en aide aux hôpitaux de sa région natale des Pouilles, le célèbre photographe italien Giampaolo Sgura met en vente certains des ses clichés les plus connus.

    Vous, les collectionneurs de Barbie, connaissez ces clichés inspirés de notre idole de vinyle. Parus dans le Vogue Paris de Déc/Janvier 2015, ils peuvent être à vous pour une 220 euros, signés et numérotés.

    Prints for Good

    https://www.printsforgood.org
  • Barbie

    Les Bardolinettes

    Fabrication française s’il-vous-plaît ! La jolie et mignonette dénomination est la marque de fabrique d’une créatrice française. Et oui ! il y a de l’imprimé Vichy !

    Le projet est louable et passionné mais mon œil avisé de professionnelle de la poupée frise à la vue de certains détails…

    Je reconnais bien le chic français : le site est somptueux, le discours étudié, le packaging magnifique et l’image léchée, avec un soupçon de prétention peut-être.

    Mais cela ne rattrape pas le fashion faux pas ou du moins
    le doll faux pas…

    Par pitié, mesdames les créatrices et messieurs les créateurs, ne prenez pas des Barbies playline ou trouvées dans un vide-grenier comme base à vos créations.

    Cela n’est pas du tout raccord avec l’image de luxe vendue (sans parler du PRIX !). Idem le socle en bois rustique, certes mieux que du plastique chinois, mais tout de même… Pensez-aux détails surtout quand vous vous targuez d’être sorti de la cuisse d’Yves Saint Laurent !

    Nous sommes des collectionneurs et nous n’allons pas investir 450 € dans une barbie qui n’est pas une collection ou une silkstone. Un peu de respect pour celui qui va manger des nouilles pendant 4 mois pour s’offrir son rêve. Car oui, la vérité est là, vos clients sont des gens ordinaires et pas les rois du pétrole qui jettent l’argent par les fenêtres de leur yacht ! Et en affaire, il faut savoir perdre un peu de marge pour en gagner beaucoup plus.

    Les Bardolinettes – création française

    https://lesbardolinettes.com