Barbie

Mattel souffre

Mattel souffreCe n’est peut-être une surprise que pour eux ! parce cela fait un bout de temps que je vois la situation se dégrader à grands pas : prix délirants, absence de promotion, distribution chaotique, peu de contacts, ligne de produits sans risque et assez fade, désintéressement complet de la relation produit-client.

C’est comme si Mattel reléguait Barbie aux oubliettes au profit de produits plus attractifs financièrement mais plus éphémères dans l’esprit des enfants comme les Monster High.

Je croise les doigts pour qu’il y ait moins de management et plus de créativité.

Source : Toyzmag – www.leparisien.fr