• Tonner,  Wilde Imagination

    The Doll Podcast, interview avec Robert Tonner

    Louisa Maxwell par l’intermédiaire des ses podcasts, donne la parole à Robert Tonner, sur la ré-édition d’Ellowyne Wilde.

    Je vous fais un résumé de la demi-heure d’interview. On y apprend :

    • Ellowyne a toujours été la poupée préférée de Tonner
    • En mode, il a toujours aimé les lignes pures à la Givenchy
    • Il était restreint dans son travail de styliste de mode pour femme et c’est pour cela qu’il a bifurqué vers le monde la poupée
    • La ré-édition d’Ellowyne a bénéficié du nouvel apprentissage de la 3D par Tonner. Ce qui a résolu les problèmes d’articulations lâches et de dissymétrie du visage. Elle parait donc plus jeune.
    • Il y aura d’autres versions en différentes perruques et couleurs de peau uniquement en yeux peints (abandon des yeux insérés).
    • Rufus est apparemment tombé dans les oubliettes (pas une mauvaise nouvelle, j’ai toujours pensé que c’était le sosie d’Elie Semoun). Par contre, Lizette fera son retour cet été. Il parle aussi du petit frère Freddy qui ferait son apparition.
    • Le processus de création du style d’Ellowyne est d’étaler différents tissus et de composer des associations parfois hasardeuses.
    • Tonner ne suit pas particulièrement ce que font ses fans sur les réseaux sociaux qu’ils trouvent parfois trop radicaux.
    • Le musée des Arts décoratifs à Paris possède dans sa collection permanente, des poupées en porcelaine de Robert Tonner dont un Superman
    • Tonnerdoll a laissé tomber la licence Outlander mais ne se rappelle plus pourquoi (???)
    • Tonner a d’autres projets avec Rachel Hoffman, qui a tout pour plaire, la maîtrise des réseaux sociaux, la jeunesse et la beauté (les autres apprécieront !) : de nouveaux personnages tournant autour du monde de Grace
    • Tonner continue a travaillé pour Sideshow avec une collection de fashion doll et vêtements pour fin 2021, 2022 et 2023.

    Allez une petite citation du maître… pour le final

    I’m only good at one thing… making dolls.

    Robert tonner

    Il ressort de cette très bonne interview, que Tonner apprécie maintenant de passer son temps à sculpter en 3D. J’en déduis que tout le côté production, promotion, ne l’a jamais emballé (comme tous les artistes) et qu’il laisse alors le bon soin de les exécuter à Rachel Hoffman.

    J’ai comme qui dirait l’impression qu’il attend qu’on fasse appel à ses talents… Je vais militer pour la résurrection de Tyler alors !

    Commentaires fermés sur The Doll Podcast, interview avec Robert Tonner
  • Tonner

    Ellowyne Wilde est de retour

    Robert Tonner se fend d’une mini-collection complète avec dressed dolls, basic et vêtements en exclusivité pour la Virtual Doll Convention de Rachel Hoffman.

    En accès à la vente uniquement pour les conventioneurs enregistrés. L’avantage est que cette convention est uniquement en ligne !

    Je suis ravie de retrouver une Ellowyne au corps « normal » et pas le musculeux à cou de girafe.

    Il me semble aussi que le visage a été retouché. Robert Tonner sculptant désormais en 3D, les courbes me paraissent plus harmonieuses. Disparaît par la même occasion son petit côté « rage de dents » (Ellowyne avait une joue plus grosse que l’autre).

    Passée la bouffée de nostalgie et l’excitation à la vue de ces clichés, vient la douche froide des prix pour nous pauvres européens. Le port est compris (rajoutez 12$ pour un envoi international).

    Rachel Hoffman semble être la nouvelle égérie de Robert Tonner (ou la dernière fan sur la Terre). Elle a l’exclusivité de nombreux modèles, passe la brosse à reluire comme personne, produit des vidéos la mettant en scène comme une influenceuse tartinée de contouring. Voilà ce qui doit plaire à Robert Tonner, l’image glamour factice travaillée à outrance. On est loin de sa base de fans qu’il n’a jamais voulu reconnaître et apprécier : la ménagère américaine de plus de 50 ans, un peu en surpoids, beaucoup en jogging.

    Ben quoi, je fais ma langue de pute ? Pas bien Miss Vinyl, mais cette langue a du en gober des couleuvres… Je suis encore un brin blessée par la politique marketing Tonner (mais il y en avait-il une ???).

    Petal Pusher 16″ Dressed doll – LE 200 – 250$
    Puff Piece 16″ Dressed doll – LE 200 – 250$
    Taking Shape 16″ Dressed doll – LE 150 – 235$
    Baby Doll Basic  16″ Basic doll – Blonde LE 125 ou Brune Le 125 -165$
    Turning Heads Outfit – LE 125 – 125$
    Face Time Outfit – Le 125 – 125$

    Shoot for the Stars Virtual Doll Convention
    Du 26 au 28 mars 2021

    www.virtualdollconvention.com

    Commentaires fermés sur Ellowyne Wilde est de retour
  • Phyn & Aero

    Le retour d’Ellowyne, Evangeline et Patience

    Il faut croire que mon post précédent était prémonitoire !

    Robert Tonner annonce la renaissance de Ellowyne, Evangeline et Patience à la demande générale.

    Elles passent sous la bannière Phyn&Aero et par conséquent Ellowyne et Evangeline adoptent le corps générique RTB101 (Mary Astor, Claire Fraser, Wonder Woman). Patience reste la même.

    A découvrir le lundi 05 novembre sur le site de Phyn&Aero

    Commentaires fermés sur Le retour d’Ellowyne, Evangeline et Patience
  • Wilde Imagination

    Ellowyne A Dream of Marigold and Cinnamon, les photos

    camera_moto_30013-1

    Les photos studio de la WILDE IMAGINATION Ellowyne « A Dream of Marigold and Cinnamon »

    sont en ligne *** ICI ***

    Ellowyne au teint ambré est tout simplement sublime. Notez les dessins façon henné sur les mains.

    A dream of Marigold and Cinnamon
    A dream of Marigold and Cinnamon

    Commentaires fermés sur Ellowyne A Dream of Marigold and Cinnamon, les photos